Le site de votre centre labelisé en chirurgie de l'obésité

F.A.Q

Chirurgie de l’obésité


En quoi consiste la sleeve gastrectomy ?

La sleeve gastrectomy consiste en l’ablation dans un sens vertical de plus des 2/3 de l’estomac. Le nouvel estomac crée ressemble ainsi à un tube étroit qui poursuit l’oesophage et précéde le duodénum. Outre le côté restrictif de cette intervention, l’ablation de cette portion d’estomac joue un effet « anti hormonal » en eliminant une quantité de cellules gastriques secrétant la ghréline, hormone stimulant l’appétit en agissant au niveau du système nerveux central. En d’autres termes, après une sleeve on a souvent bien moins faim.

Qu'en est-il des risques de la sleeve gastrectomy et en particulier de la fistule

Ce risque est de moins de    1 % dans notre expérience (environ 400 patients opérés par an. Ce risque est plus important dans la littérature (2-3%) si le patient a déjà eu un anneau ou une autre chirurgie de l’obésité comme l’agrafage de Mason dans le passé. Ce risque n’est par contre pas majoré dans notre expérience après gastroplastie (0,9%). Le temps de cicatrisation de ces fistules varie de quelques jours à …plusieurs mois ce qui est très long … Au moins une réintervention est le plus souvent nécessaire puis fréquemment des endoprothéses (petits tuyaux positionnés dans l’estomac) et/ou de petits drains sont mis en place par des gastro-entérologues afin d’activer la cicatrisation. En parallèle toute alimentation est supprimée par la bouche; le patient étant nourri par les veines.

Une grossesse est elle possible avec un anneau ou une sleeve?

Oui tout à fait. Elle n’est probablement pas à envisager par contre immédiatement après …. Conflit d’objectif ! Attendez au minimum une année … Selon les cas (vomissements ou non en particulier en début de grossesse) un desserrage partiel voir total de l’anneau pourra être envisagé mais en aucun cas l’ablation de cet anneau ne sera à réaliser. La présence d’un anneau ne modifie en rien le schéma de surveillance habituel de la grossesse. Une supplémentation en fer, folates, vitamines B12 et D doit être systématique pendant la grossesse chez une femme porteuse d’anneau ou ayant eu une autre chirurgie de l’obésité (by pass, sleeve…). Il faut savoir plus généralement que l’obésité est en soit une possible source d’infertilité. Maigrir peut alors faciliter une future grossesse. Donc attention à bien prendre un moyen de contraception surtout les premiers mois en phase d’amaigrissement après une chirurgie de l’obésité quelque qu’elle soit !

Et avec un by pass?

La problématique est quelque peu différente. Une grossesse est tout à fait possible mais ne saura être conseillée qu’au minimum 2 ans après la réalisation du by pass. Pour tout un tas de raisons liées au côté malabsorption du by pass et aux risques carentiels tant chez la mère que chez l’enfant. A l’issue de cette période et sous surveillance médicale et nutritionnelle rapprochée, le risque de « problème » lors de la grossesse apparait tout à fait mineur et… acceptable. Après une sleeve attendez au moins 1 année avant de démarrer une grossesse… ou davantage c’est encore mieux…

Il parait que l'on vomit régulièrement avec un anneau ?

On ne vomit avec un anneau que si l’on fait des erreurs alimentaires en dehors de quelques rares complications qu’il faut éliminer. Vomir signifie le plus souvent que l’on mange trop et/ou trop vite. Si les vomissement surviennent en début de repas, il est probable que le patient mange trop vite ou ne mâche pas assez, avale de trop grosses bouchées. Si ceux ci surviennent plutôt en fin de repas c’est que le patient a trop mangé. Dernière possibilité que ceux ci surviennent pendant le repas : le patient a alors souvent but en mangeant.

Je suis porteur d'un anneau et je souffre de remontées acides nocturnes (reflux). Qu'en penser ?

La période séparant votre fin de repas de votre passage au lit est probablement trop courte; elle devrait respecter un intervalle d’au moins 2 à 3 h. Il faudra par ailleurs éliminer si ce n’est pas le cas la formation d’une poche par une radio.

J'ai bénéficié d'une gastroplastie. Actuellement après avoir perdu pas mal de poids, j'ai tendance à stagner au niveau de la balance mais par contre je continue à perdre des tailles au niveau vêtements. Est ce classique ?

Cela est effectivement souvent noté par les patients.

'J'ai déjà eu une chirurgie de l'obésité. C'est un échec. Est il possible de bénéficier d'une nouvelle opération ?

En principe oui mais votre cas devra être bien évalué. Pourquoi y’a-t-il eu échec? Différents examens seront à faire et à l’issu de ceux ci nous pourrons vous proposer le « meilleur traitement »

Docteur, je suis de plus en plus gêné par l'excès de peau qui pend au niveau de mon ventre, de mes cuisses, de mes bras ou de ma poitrine. Quand espérer une chirurgie réparatrice ?

En principe il est conseillé d’attendre 1 an 1/2 à 2 ans après la chirurgie ce qui correspond à la période pendant laquelle votre « nouveau poids » devrait se stabiliser. Votre poids devra être stable depuis au moins 3 à 6 mois pour idéalement l’envisager. Ensuite vous pourrez consulter une chirurgien expérimenté dans ces interventions.

Que penser du 'ballon' ?

Tous les gens connaissant l’obésité et cette chirurgie savent que cette technique est marginale, peu efficace en cas de grande obésité. Elle peut peut être aider à perdre quelques kilos qui malheureusement seront le plus souvent repris après ablation du ballon (obligatoire à 6 mois).. Concernant l’obésité morbide; elle n’a pas d’indication validée..

Quelle est la meilleure opération pour un patient ?

C’est celle qui lui donnera satisfaction. Le meilleur compromis entre perte de poids, risque opératoire et qualité de vie. Votre avis est important mais nous devons tenir compte de votre mode de vie, de votre profil psychologique et nutritionnel. Au final nous choisirons ensemble

Combien de temps durent les interventions ?

Anneau : 15 min en moyenne Sleeve : 20 à 30 min By Pass : 1h à 2 h

Quelle est la durée d'hospitalisation ?

Anneau : 1 jour Sleeve: 2 à 3 jours By Pass : 2 à 3 jours

Combien faudra t-il de temps avant de reprendre ses activités habituelles ?

Très variable suivant le type d’activité, sa propre motivation Compter entre 15 jours et 2 mois…ce qui est une fourchette large

En cas de calculs dans la vésicule biliaire, est il possible d'enlever la vésicule en même temps que l'on réalise la chirurgie de l'obésité ?

Si un by pass doit être réalisé, l’ablation de la vésicule se fera dans le même temps opératoire Si une sleeve ou un anneau doivent être réalisés, il est possible de ne prévoir l’ablation de la vésicule que dans un deuxième temps sauf si les calculs font souffrir. Il n’y a alors aucune urgence. Enfin le fait de faire les deux dans le même temps, multiplie les risques opératoires

Peux t-on espérer une vie normale après la chirurgie ?

Une vie meilleure oui. Socialement tout se passera bien avec quelques petits réglages nécessaires surtout au début. Avec un anneau c’est parfois un peu difficile mais…l’amélioration de la qualité de vie compense largement les petits désagréments…

Peut on souscrire des polices d'assurance vie et des emprunts après chirurgie de l'obésité ?

OUI! Évidemment.

Comment intervient une mutuelle dans les dépassements d'honoraires ?

Suivant votre mutuelle vous serez remboursé totalement ou partiellement de votre complément d’honoraires sur présentation d’une facture acquittée qui vous sera délivrée. Attention au choix de votre mutuelle … Idem pour la chambre particulière.

Pourquoi faut il arrêter impérativement le tabac avant toute opération ?

Parce que le tabac retarde les cicatrisations et augmente donc le risque de fistules et de complications post-opératoires. Le dr Leyre n’opère plus de patients fumeurs non sevrés depuis au moins un mois

Peut on voyager tout de suite après une chirurgie de l'obésité ?

Le risque de complications diminue tous les jours lorsque l’on s’éloigne de l’opération. On préfère donc vous avoir « sous la main » au moins 15 à 21 jours après l’opération. Pour les patients devant prendre un avion, et surtout un long courrier, pas de voyage avant au moins 3 semaines (risque d’embolie).

La chirurgie est elle suffisante pour perdre du poids ?

NON, NON et NON Il faut changer ses erreurs alimentaires, stopper le sucre et les aliments gras. Faire des exercices physiques, reprendre une bonne hygiène de vie.

Certains médicaments sont ils à éviter après chirurgie ?

OUI. Les médicaments toxiques pour l’estomac sont à éviter le plus possible (aspirine, anti inflammatoires, corticoides). Il est possible de les prendre en prenant en parallèle un anti-ulcéreux tel Ogastoro ou Inexium. Les anticoagulants doivent aussi être surveillés de près

Quelles solutions en cas de perte de poids insuffisante ?

Il faut consulter afin d’identifier la cause de cette perte de poids insuffisante et la prendre en charge grâce à des séances d’éducation thérapeutique, à une activité physique, à une aide psychologique ou parfois grâce à une nouvelle opération.

Faut il signaler aux médecins que l'on est amené à rencontrer que l'on a subi une chirurgie de l'obésité ?

OUI c’est important pour des raisons évidentes (prise de médicaments, grossesse, etc).
 

Coelioscopie et Généralités


Qu'est ce que la coelioscopie ?

Il s’agit d’un mode opératoire par lequel, par l’intermédiaire de petites incisions cutanées et à l’aide d’une caméra, on réalise des interventions parfois importantes sans avoir recours aux anciennes grandes cicatrices. Gain donc esthétique majeur mais surtout amélioration du confort post opératoire avec moins de douleurs, une ré-alimentation très précoce et une autonomie accélérée. L’hospitalisation est donc le plus souvent très brève et la reprise d’activités plus rapide.

Existe t-il des contre-indications à la coelioscopie ?

Dans de rares cas, une insuffisance cardiaque sévère par exemple, certaines maladies pulmonaires ou cérébrales, il peut être préférable de vous opérer par chirurgie traditionnelle.

Peut-on être opéré par coelioscopie et sous anesthésie locale ?

Non, une anesthésie générale s’impose.

Voit-on aussi bien en coelioscopie que quand un ventre est ouvert totalement ?

On voit … ..mieux ! Et l’on découvre même certains détails mal visibles à l’oeil nu et sans camera. Les détails sont magnifiés. L’image est grossie par un effet loupe.

Pourquoi me proposez-vous une opération par coelioscopie et non par chirurgie traditionnelle alors qu'un de vos confrères, que j'ai consulté auparavant, ne m'a pas parlé de cette méthode ?

Probablement parce qu’il n’a pas l’expérience de cette opération par coelioscopie…

Même première partie de question mais…votre confrère préalablement consulté m'a dit que techniquement il ne serait pas possible de m'opérer par coelioscopie ou que cela n'avait pas d'intérêt …

Même réponse. Probablement par non-expérience de cette méthode dans votre cas. Mais il a alors certainement raison de ne pas vous la proposer…

Concernant la coelioscopie, j'ai entendu dire que quelqu'un déjà opéré en chirurgie traditionnelle, donc ayant des cicatrices sur le ventre, n'était pas opérable par cette méthode. Qu'en est-il ?

Nous vous proposons la même réponse. Tout dépend de l’expérience de l’opérateur mais, à nuancer par le fait qu’il est cependant exact que l’opération est alors souvent moins simple et peut parfois contraindre le chirurgien à “ouvrir”, ce qui encore une fois n’est pas une faute mais ressemble plutôt à de la sagesse.

Il m'a été dit que les patients souffraient souvent des épaules les premières heures après l' opération. Qu'en est-il ?

Effectivement ce type de douleurs est souvent décrit. Cela est dû aux gaz insufflés pendant l’opération. dans le ventre, qui en s’éliminant provoquent, par irritation du diaphragme, ces symptômes. C’est pourquoi des calmants vous seront administrés dès votre entrée en salle de réveil.